Beton_chaux

Chape de chaux

Réaliser une chape en chaux est un exercice délicat: elle doit avoir la résistance mécanique suffisante pour supporter un carrelage ou un plancher, les passages quotidiens ainsi que le poids des meubles, tout en laissant l'humidité s'évaporer. Une chape chaux chanvre apporte une solution écologique.

Devis gratuit pour travaux de maçonnerie avec chaux

Dans quels cas poser une chape à la chaux?

La question vaut d'être posée. Les chapes en chaux ont une résistance mécanique inférieure à celle du ciment et on évitera donc de les poser dans des lieux de fort passage ou pour des pièces devant accueillir des meubles très lourds. 

Par ailleurs, la chaux, micro-poreuse, laisse passer l'humidité s'évaporer, grande qualité qui, dans le cas d'une chape peut se traduire par des remontées d'humidité. Un traitement du sol à la chaux peut arranger des choses, mais on évitera les chapes à la chaux sur des sols trop humides, surtout si l'on veut conserver une solution écologique, c'est à dire sans film hydrofuge ou adjuvants chimiques.

  • On posera surtout une chape à la chaux dans une maison ancienne, en restauration, où le terrain est relativement sec, sans remontées d'eau ou dans une habitation écologique pure. Dans les autres cas, le ciment est vraiment mieux adapté pour éviter les remontées d'humidité.

Comment poser une chape en chaux?

Le principal mot ici est hérisson. Cet amas de gravier et caillous d'une vingtaine de centimètres d'épaisseur constituera un drain efficace pour l'humidité, surtout si vous prévoyer une aération double (pour la circulation de l'air) et une petite gouttière pour l'évacuation de l'eau. Il assurera qu'aucun contact n'ai lieu entre la chape et le sol lui-même.

Il faut ensuite déposer sur le hérisson un film textile spécifique (de type géotextile) pour éviter que votre mortier ne vienne combler les interstices entre les caillous.

Intervient alors le mortier dont la composition comprendra idéalement du chanvre afin de lui conférer une mesure d'isolation. Attention néanmoins à ne pas le surdoser (voir recette ici), le risque de pourrissement est réel. L'idéal consiste à faire un traitement du sol à la chaux vive pour l'assécher et le tasser (terre battue), poser son hérisson, et, en l'absence de film, de poser une couche de chanvre mélangé à de la chaux aérienne avant de poser le mortier.

Cette couche, correctement réalisée permettra de limiter les remontées humides, tout en laissant encore respirer le sol. Vient ensuite la pose de la chape au mortier de chaux hydraulique, sable et chanvre. Elle se fait en trois à cinq couches de 5 à 10 cm. Chaque couche est nivellée, la dernière est lissée à la règle. Le temps de séchage est très long, il peut aller jusqu'à 45 jours, moins si vous avec posé une aération dans le hérisson.

Annonces idlead
A découvrir

Ciment de chaux

Ciment de chaux

Les ciments de chaux, ou ciments bâtards, profitent des qualités physiques des...

Mortier de chaux

Mortier de chaux

Le mortier à la chaux est comme tous les mortiers composé d'un liant et d'une...

Béton à la chaux

Béton à la chaux

A la différence du mortier de chaux, le béton de chaux utilise des granulats...

Dalle de chaux

Dalle de chaux

La dalle en chaux, plus épaisse et plus grossière que la chape de chaux, sert de...

Traitement de sols

Traitement de sols

Le traitement des sols à la chaux permet de les assécher, les rendre plus meubles...

Annonces idlead