Enduit

Enduit chaux paille

La paille, moins chère que le chanvre, est pourtant moins fréquemment utilisée dans les enduits à la chaux. Contrairement aux particules de chanvre, la paille est utilisée en morceaux assez longs et permet la réalisation d'enduits mais aussi de dalles.

Devis gratuit pour un mur enduit à la chaux

L'isolation paille chaux

Le principe est le même que pour l'isolation à l'aide de chanvre, les particules végétales viennent former une barrière naturelle au sein de l'enduit pour limiter les échanges thermiques. De même que pour le chanvre, l'efficacité de l'isolation n'est pas optimale à cause des propriétés micro-poreuses de la chaux.

Par ailleurs, là où le chanvre se présente souvent sous forme de granulés ou de particules, la paille, elle, est conditionnée sous forme de brins. Pour préparer votre mortier, il faudra bien prendre en compte son comportement à l'eau. On utilise en effet une chaux hydraulique de type NHL 3,5 pour l'isolant, afin que celui-ci fasse sa prise au contact de l'humidité et la laisse transpirer.

Or, la paille absorbe énormément d'eau lors de la préparation du mélange en bétonneuse ou en malaxeuse. Il faudra donc ajuster votre mélange pour prendre en compte cette absorption. L'application de l'enduit isolant se fait ensuite de la même manière que pour un enduit au chanvre. On peut également réaliser un banchage à base de paille.

On rappelle utilement qu'il est nécessaire de gainer vos tuyaux si vous souhaitez les faire passer dans la couche d'isolation du mur, la chaux attaquant les métaux (voir nos conseils généraux sur les enduits isolants à la chaux).

Une dalle chaux paille

Le ciment a très largement supplanté la chaux dans la réalisation des strucutures importantes dans les corps de bâtiment. Pourtant une dalle à la chaux permet de laisser respirer les sols et à l'humidité de s'évacuer naturellement, là où le ciment la retient prisonnière dans le sol.

Une dalle chaux paille est en outre beaucoup plus légère que son homologue en ciment, tout en offrant une forte résistance. Egalement plus souple, elle accompagne les mouvement infimes du bâtiment et laisse apparaître moins rapidement des fissures.

Pour la réaliser il faut préparer votre mortier chaux-sable-paille toujours en respectant le principe de 4 volumes de chaux pour 10 volumes de charge (sable+paille) et ne pas oublier de bien humidifier dans la bétonneuse. Par contre, le mélange final ne doit pas du tout être liquide mais bien consistant.

Le séchage à coeur de la dalle prend énormément de temps, de l'ordre de plusieurs semaines, et un système de ventilation est à prévoir pour accélérer le processus. Une fois la dalle sèche, une chappe peut être ajoutée par dessus afin d'obtenir un meilleur rendu visuel. Elle peut également être laissée en l'état.

Il va s'en dire qu'une dalle reste un ouvrage de maçonnerie lourde et que les conseils d'un professionnel sont souvent nécessaires: le sous-sol ou les pièces en-dessous peuvent-ils en supporter le poids? le taux d'humidité est-il propice?  

Annonces idlead
A découvrir

Enduit chanvre chaux

Enduit chanvre chaux

Le chanvre et ses produits dérivés sont couramment utilisés comme charge dans les...

Annonces idlead