Four_chaux

Four à chaux

Les fours à chaux existent depuis l'Antiquité à travers le bassin méditerranéen et permettent la fabrication de la chaux. Les fournasses modernes n'ont pas changé le principe qui existe depuis des siècles.

Devis gratuit pour un mur enduit à la chaux

Pourquoi des fours à chaux?

Pour obtenir de la chaux, il convient de porter du calcaire, ou pierre à chaux, à très haute température afin que les réactions chimiques permettant la libération du dyoxide de carbone aient lieu.

On imagine très bien la découverte de la chaux à travers une succession de hasards chanceux d'un de nos lointains ancêtres: un feu allumé un jour sur un dépot de calcaire pour se protéger du froid et une pluie torrentielle le lendemain inondant les cendres. 

Toujours est-il que le principe du four verticale n'a pas vraiment changé depuis lors. Pour obtenir les températures les plus élevées possibles à moindre frais, on confine le calcaire dans une enceinte, souvent en brique, avec du charbon ou tout autre combustible. Le feu allumé par le bas consumme le calcaire tandis que le four est ré-alimenté par le haut. A la sortie du processus, on obtient la chaux vive

Attention, bien que simple en théorie, le processus requiert une véritable expertise technique. La chaux vive est en effet un produit très dangereux. Il ne faut pas tenter de fabriquer soi-même sa chaux.

Au-delà du danger évident, la nature et la qualité du produit final dépendent de la sélection initiale du calcaire et de la teneur en silicate (argile) du mélange utilisé. Il est donc vivement recommandé de s'adresser à un professionnel compétent.

Dans un four à chaux traditionnel, en pierre, sur le modèle de ceux qui ont dominé jusqu'au XIXème siècle, il faut entre 100 et 150 heures pour calciner 1m3 de chaux, et 22m3 de bois.

Le travail de la chaux

Les "chaufourniers" récupèrent donc la chaux vive à la sortie du four et l'hydratent en la plongeant dans de vastes quantités d'eau. La réaction dégage beaucoup d'énergie et exige de grandes précautions. Ceci explique la présence d'un cours d'eau ou de canaux à proximité de la plupart des fours. La chaux ainsi éteinte est prête pour être expédiée.

Les fours à chaux aujourd'hui

Il en existe deux types. Les fours verticaux fonctionnent suivant le même principe que leurs ancêtres mais les volumes ont changé, tandis que les fours horizontaux (ou à rotation) utilisent un axe qui imprime un mouvement circulaire au mélange à calciner.

La chaux vive, les poussières de chaux et la chaux éteinte sont ensuite récupérés pour l'industrie, l'agriculture et le bâtiment.

Annonces idlead
A découvrir

Pierre à chaux

Pierre à chaux

La pierre à chaux qui sert de base à la préparation de la chaux n'est autre que...

Chaux vive

Chaux vive

La calcination des pierres à chaux produit de la chaux vive à la sortie des...

Chaux éteinte

Chaux éteinte

Dernière étape de la fabrication de la chaux, l'extinction de la chaux vive est...

Chaux aérienne

Chaux aérienne

La chaux aérienne est une forme de chaux éteinte ainsi appelée parce qu'elle...

Chaux hydraulique naturelle

Chaux hydraulique naturelle

La chaux hydraulique naturelle est obtenue par la calcination d'un calcaire...

Annonces idlead